Infirmière à domicile

Sommaire

L'infirmière à domicile prodigue des soins à domicile, tout comme l'aide soignante à domicile (qui n'a cependant pas les mêmes missions).

En intervention à domicile au bénéfice d'une personne âgée malade et dépendante, l'infirmière à domicile concourt au rétablissement de sa santé ainsi qu'à son insertion ou sa réinsertion dans son cadre de vie familial et social.

Infirmière à domicile : diplômée de l'enseignement supérieur

Maison de retraite médicalisée

Les voies privée et publique débouchent toutes deux sur le diplôme de l’infirmière a domicile.

Le diplôme d'infirmière sanctionne le suivi d'études supérieures (enseignement théorique + pratique/stages) durant trois années après le Bac et la réussite d'examens.

Ce diplôme est :

  • soit un diplôme d'État (études suivies dans un établissement hospitalier public) : l'infirmière est alors « diplômée d'État » ou IDE,
  • soit un diplôme reconnu comme équivalent au diplôme d'État et délivré par un établissement de soins privé.

Missions de l'infirmière à domicile

Les missions de l'infirmière à domicile sont multiples : soins, appui administratif...

L'infirmière à domicile accomplit les tâches suivantes lors de ses visites au sein du domicile de la personne âgée malade et dépendante :

  • dispense de soins infirmiers prenant des formes différentes selon la prescription du médecin traitant :
    • exemples : traitement des escarres, injections, surveillance des sondes, perfusions, lavements...
  • dispense de soins d'hygiène générale,
  • suivi thérapeutique et administration de traitements,
  • suivi de l'état de santé,
  • aide à l'accomplissement des actes essentiels de la vie : mobilité, lever, coucher, élimination...
  • aide au maintien ou à la restauration de l'autonomie,
  • appui administratif : aide l'accomplissement des formalités liées aux soins.

Infirmière à domicile : conditions d'intervention

L'intervention de l'infirmière à domicile est soumise à des conditions.

Dans le cadre de l'aide à domicile, l'infirmière à domicile n'intervient aux côtés de la personne âgée que si cette dernière est :

  • malade et dépendante,
  • âgée d'au moins 60 ans,
  • suivie par un médecin traitant lui ayant prescrit cette intervention.

Exceptionnellement et avec l'accord du médecin conseil de la Sécurité sociale, une intervention peut être réalisée auprès d'un malade dépendant de moins de 60 ans.

La durée et la fréquence des soins prodigués par l'infirmière à domicile varient selon les besoins de chaque personne et sont définies par le médecin traitant.

Lorsqu'elle intervient, l'infirmière à domicile exerce :

  • soit en libéral : c'est-à-dire en ayant le statut de travailleur non salarié exerçant de façon autonome ou en cabinet de plusieurs infirmières,
  • soit par appartenance à un service de soins infirmiers à domicile (SSIAD) au sein duquel elle est salariée ou fonctionnaire selon le statut juridique dudit service.