Garde de nuit

À jour en Décembre 2017

Écrit par les experts Ooreka

Aux confins de fonctions à caractère paramédical la garde-malade de nuit surveille sommeil et santé nocturnes de la personne dépendante.

La garde malade de nuit assure un service d'aide à domicile pour les personnes âgées dépendantes.

Il existe également d'autres types d'aide à domicile comme : l'infirmière à domicile, l'assistante de vie, l'aide ménagère à domicile, l'association de service à domicile, l'aide soignante à domicile ou encore l'hospitalisation à domicile.

Garde de nuit : compétences et missions

La garde de nuit reste à proximité immédiate de la personne afin de pouvoir répondre très vite à toute sollicitation de sa part ou imprévu lié à son état de santé.

Garde de nuit

La garde-malade de nuit est au service de personnes âgées dont l'état de dépendance, allié à une pathologie, nécessite que soit mis en place un dispositif de veille, vigilance et réponse à toute forme de demande de la personne et/ou manifestation ou aggravation de sa maladie.

La garde de nuit exerce des fonctions qui imposent la mise en œuvre de compétences et qualités spécifiques telles que :

  • la vigilance continue,
  • l'attention,
  • la résistance physique,
  • la connaissance des manifestations de certaines pathologies liées à l'âge (exemple : problèmes cardiovasculaires),
  • la réactivité.

Au cours de sa veille nocturne, la garde malade doit être apte à :

  • répondre voire anticiper à toute sollicitation directe ou indirecte de la personne âgée quelle qu'en soit le motif,
  • détecter tout symptôme démontrant la survenue d'un problème lié à l'état de santé de la personne âgée malade,
  • contacter et faire intervenir sans délai un(e) professionnel(le) de la santé en cas de suspicion de danger et/ou risque même faible auquel serait exposée la personne âgée,
  • rapporter fidèlement (en cas d'intervention d'un(e) professionnel(le) de la santé rendue nécessaire par une suspicion de danger et/ou risque même faible auquel serait exposée la personne âgée) les manifestations et troubles détectés.

Comment recourir à une garde de nuit ?

Les modalités d'embauche d'une garde malade peuvent aller du salariat à la mise à disposition par un prestataire.

Voici les différentes possibilités d'un particulier pour employer une garde de nuit :

Comment embaucher une garde malade de nuit ?
Particulier employeur
  • La garde malade est recrutée, embauchée et salariée directement par la personne âgée (ou un de ses descendants).
  • La personne âgée choisit de gérer seule sa relation de travail avec la garde-malade.
Association intermédiaire
  • Une association intermédiaire met en contact l'employeur et la garde malade de nuit.
  • Ensuite, la garde malade est embauchée et salariée directement par la personne âgée (ou un de ses descendants).
Entreprise mandataire
  • Une entreprise mandataire est chargée d'assurer pour le compte de la personne âgée et dans le cadre d'un contrat de mandat (ayant donné lieu à devis préalable) toutes les démarches et formalités administratives et juridiques liées à l'emploi de garde de nuit (du recrutement au licenciement en passant par la paie).
  • La garde malade est embauchée et salariée directement par la personne âgée (ou un de ses descendants).
Entreprise ou association prestataire
  • Mise à disposition de la personne âgée par une association ou une entreprise prestataire dans le cadre d'un contrat de prestation de service (ayant donné lieu à devis préalable).
  • L'association ou l'entreprise a, seule, la qualité d'employeur de la garde malade de nuit.

Bon à savoir : Pour une embauche directe d'une garde malade de nuit, la personne âgée peut donner lieu à utilisation du chèque emploi service universel (CESU).

Garde de nuit : un minimum horaire brut de 9,26 €

La garde de nuit doit être embauchée au minimum selon le niveau 4 de la classification conventionnelle.

L'exercice de ce type de fonctions n'est, actuellement, conditionné ni à la possession d'un diplôme d'État ni à celle d'une quelconque certification reconnue au niveau de la branche professionnelle.

Il nécessite toutefois une solide expérience et une parfaite connaissance de certaines problématiques de santé propres aux personnes âgées.

La Convention collective applicable à la relation de travail entre une garde de nuit salariée d'un employeur particulier et celui-ci est celle des salariés du particulier employeur.

Cette convention prévoit que la garde malade de nuit doit bénéficier d'une position de niveau 4 en matière de classification d'emploi.

Son salaire minimum horaire brut est de 9,26 €.

Attention : Les tarifs réels du marché pratiqués pour l'emploi d'une garde de nuit varient d'une région à l'autre. Dans les zones métropolitaines, certains atteignent de 80 à 100 € par nuit.

Entrez en contact direct avec des professionnels afin d’obtenir un devis personnalisé.

Demander un devis gratuit

Pour aller plus loin


Vous cherchez une aide à domicile ?

C'est par ici !

Trouvez une aide à domicile qualifiée et compétente dans votre région.

Gratuit et sans engagement !



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !