Aide-soignante à domicile

Sommaire

Sous la responsabilité d'un infirmier, l'aide-soignante à domicile dispense des soins répondant aux besoins d'entretien et de continuité de vie de la personne âgée dépendante.

L'aide-soignante à domicile intervient au domicile des personnes âgées malades et dépendantes afin de leur prodiguer des soins visant à répondre à leurs besoins d'entretien et à compenser partiellement ou totalement leur manque ou leur perte d'autonomie.

Elle appartient à un service de Soins à domicile et travaille sous la responsabilité et l'encadrement d'un(e) des infirmiers/ières du service.

Elle dispose de compétences (reconnues par un diplôme professionnel) lui permettant d'accomplir ses missions.

Aide-soignante a domicile : compétences et missions

L'aide-soignante à domicile déploie des compétences relationnelles, médicales et administratives.

L'aide-soignante à domicile accomplit les tâches et missions suivantes :

  • dans le domaine relationnel vis-à-vis de la personne âgée :
    • établir une relation de confiance ;
    • être à son écoute ;
    • déceler et évaluer ses besoins afin de les satisfaire aux mieux ;
    • respecter son rythme, ses habitudes, ses valeurs, sa responsabilité et sa dignité ;
    • la conseiller sur l'organisation de sa vie et les soins ;
    • aide à l'accomplissement de formalités administratives liées aux soins ;
  • dans le domaine des soins :
    • hygiène et nursing pour les personnes dépendantes requérant des gestes spécifiques (grille AGGIR entre 1 et 4) ;
Lire l'article Ooreka
  • toilette variable selon le planning et les besoins : toilette complète, aide à la toilette, douche bain, rasage, etc. ;
  • traitement de l'incontinence ;
  • habillage et déshabillage ;
  • lit : lever et coucher de la personne âgée, réfection, prévention des escarres ;
  • repas : installation de la personne âgée à table avec mise à disposition des ustensiles pour la prise de nourriture et de boissons ;
  • dans le domaine médical :
    • observation quotidienne de l'état mental et physique de la personne et de son évolution ;
    • contrôles :
      • prendre et noter l'évolution de la température et du poids ;
      • surveillance des urines et des selles ;
      • aide à la prise des médicaments et traitements divers ;
    • en matière administrative :
      • tenue à jour des dossiers de soins ;
      • participation aux briefings et débriefings quotidiens ;
      • participer à l'élaboration des objectifs de soins.

Conditions d'intervention de l'aide-soignante à domicile

L'intervention de l'aide-soignante au domicile de la personne âgée est soumise à conditions.

Dans le cadre de l'aide à domicile, l'aide-soignante au domicile n'intervient aux côtés de la personne âgée que si cette dernière est :

  • malade et dépendante ;
  • âgée d'au moins 60 ans ;
  • suivie par un médecin traitant lui ayant prescrit cette intervention.

Exceptionnellement et avec l'accord du médecin conseil de la Sécurité sociale, une intervention peut être réalisée auprès d'un malade dépendant de moins de 60 ans.

La durée et la fréquence des soins prodigués par l'aide-soignante :

  • varient selon les besoins de chaque personne ;
  • sont définis par le médecin traitant ;
  • sont strictement encadrés par un infirmier coordinateur.

Statut de l'aide-soignante à domicile

L'emploi d'aide-soignante à domicile fait l'objet d'une certification.

Elle prend la forme d'un diplôme professionnel d'aide-soignante acquis en formation initiale ou continue, diplôme de niveau 3 selon le cadre national des certifications professionnelles (CNPC), créé par le décret n° 2019-14 du 8 janvier 2019, correspondant au niveau V de la nomenclature antérieure.

Lorsqu'elle intervient, l'aide soignante à domicile appartient à un service de soins infirmiers à domicile (SSIAD) au sein duquel elle est salariée ou fonctionnaire selon le statut juridique dudit service.