Sommaire

Engager une aide à domicile peut s'avérer nécessaire pour certaines personnes âgées, qui ne peuvent plus assurer seules les tâches ménagères. Entretenir le logement peut être le rôle d'une aide à domicile.

Rôle d'une aide à domicile : aide ménagère

Le rôle de l'aide à domicile peut être d'ordre ménager pour les personnes âgées dont l'état de dépendance ne leur permet ni de procéder, ni de faire face aux tâches d'hygiène et d'entretien de leur lieu de résidence.

Bien plus qu'une femme de ménage, le rôle de l'aide à domicile comme ménagère permet également l'entretien d'un contact et le maintien d'une ouverture sur le monde pour les personnes âgées isolées.

Le rôle de l'aide à domicile ménagère consiste essentiellement en l'exécution des tâches d'entretien, mais elle peut aussi aider à préparer des repas et faire des courses.

L'aide ménagère à domicile s'occupe principalement des travaux d'entretien :

  • des vêtements et sous-vêtements ;
  • de tous les ustensiles et appareils de cuisine et/ou de stockage de l'alimentation et de la vaisselle ;
  • du logement dans sa globalité : meubles, sols et surfaces, dépoussiérage, tapis.

Elle peut, de même, être amenée à participer - ou réaliser seule - à la préparation des repas, voire à prendre part aux courses alimentaires.

Rôle d'une aide à domicile : assistante de vie

Le rôle de l'aide à domicile peut aussi être celui d'assistante de vie : au service des personnes âgées en situation de dépendance et de perte d'autonomie pouvant, quelques fois, être importantes.

Elle permet leur maintien chez elles et évite leur admission en établissement de soin ou en maison de retraite (généralement médicalisée).

Le rôle de l'aide à domicile comme assistante de vie est d'exercer des fonctions pour faciliter la vie quotidienne de la personne âgée en accomplissant des tâches de :

  • alimentation : courses, préparation et aide à la prise des repas ;
  • entretien de l'habitat et de l'environnement de la personne : vitres, vaisselle, ménage, lessive, repassage, rangement, couture ;
  • hygiène et confort corporels : toilette, réfection du lit, élimination, tenue vestimentaire ;
  • accompagnement : aide aux sorties, aide au lever et au coucher (le cas échéant sous le contrôle de soignants), à la marche.

Le rôle de l'aide à domicile comme aide de vie devra aussi être de soutenir la personne âgée sur les plans :

  • social : par des accompagnements divers (budget, courses, visites médicales, promenades, loisirs) et par l'aide aux démarches administratives ;
  • intellectuel : par une stimulation de l'intérêt au moyen de lecture, chant, jeux de société, discussions ;
  • moral : une écoute attentive et une bonne communication.
Lire l'article Ooreka